aefo

jeudi 14 avril 2016

ASSISES DE L'OENOTOURISME A MARSEILLAN (HERAULT)

Le 7 avril  dans les chais de Noilly-Prat  à Marseillan (Hérault) la Pays de Thau tenait ses assises annuelles de l'oenotourisme avec la question à débattre "Oenotourisme, comment se démarquer ?". Aujourd'hui, face à une concurrence accrue en matière d’oenotourisme, il est impératif d'accentuer son positionnement concurrentiel, en faisant preuve d’une originalité authentique, en surprenant les touristes et oenotouristes, pour se démarquer et attirer davantage le public dans les exploitations.

Ces assises étaient animées comme cela est le cas depuis 4 ans  par André Deyrieux, chargé de mission de l'AEFO.

La journée était ouverte par le Bilan et les perspectives de la destination « Pays de Thau » avec le label Vignobles et découvertes à renouveler et l'élargissement de la destination labellisée sur les appellations Picpoul de Pinet et Côtes de Thau à envisager.
Ensuite a été passée en détail la stratégie oenotouristique et le positionnement des destinations dans la  nouvelle grande région par tous les niveaux : Pays de Thau, Hérault, Région Languedoc-Roussillon Midi Pyrénées :
« Le Pays de Thau, le challenge d’un nouveau positionnement » : par Yves Michel, Vice Président délégué au développement économique de Thau agglo  « Vignobles & Découvertes en Hérault : la nécessaire mise en cohérence des destinations »  par Pascal Schmid, Directeur d’Hérault Tourisme
« L’expérience Gardoise : l’IGP Cévennes »  par Danny Péregrine(IGP du Gard)
« Une stratégie pour le Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées : la vision du CIVL  par son directeur Bernard Augé.

Après un buffet de saveurs du pays de Thau où l'on a découvert avec plaisir la " nasse (Nassarius mutabilis)" à  la sauce catalane ou en persillade ( délicieux...), les accords mets et vins, un atelier cocktail  Noilly Prat, la journée a continué avec deux  ateliers qui ont permis de réfléchir sur :

- 1. « Mobiliser le riche potentiel culturel et artistique de Sète et du Bassin de Thau afin de faire émerger des offres originales de découvertes, de visites et de dégustations dans les exploitations de la destination, qu'elles soient viticoles, conchylicoles ou plus généralement liée au terroir ». avec Yvon Tranchant, Directeur de la Scène Nationale du Bassin de Thau, Laure Poudevigne et Juliette Pradelle, Cie Paradisiaque et  Eleonor de l'Abbaye de Valmagne 


  - 2 « Story Telling : mettre en valeur sa différence pour une dégustation hors des sentiers battus ?» avec André Deyrieux , fondateur de winetourism média, de Marc Jonas, Conseil en Oenotourisme et de Yannick Séguier, cinéaste et réalisateur du film "Le Midi Viticole".








Avec ces assises le Pays de Thau montre combien l'Hérault (qui avait obtenu de l'ANEV - www.elusduvin.org - le Prix René Renou en 2014 pour sa politique viticole) est en pointe en matière d'oenotourisme , que son territoire est maintenant bien quadrillé par des territoires définis, complémentaires en matière d'offre. Celui de Thau accueillera encore cette année bon nombre d'animations dont le Festival Oenovideo ( http://www.oenovideo.com/ ) à Frontignan du 26 au 29 mai prochains.

Plus d'infos sur :  http://www.paysdethau.fr/






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire