aefo

lundi 21 octobre 2013

SAUMUR AGGLO LAURÉATE POUR SA PROMOTION DU VIN


SAUMUR Agglo est lauréate du prix René Renou 2013 pour son action importante et continue en faveur de la culture du vin et ce, notamment, pour deux manifestations qu'elle soutient depuis toujours : les Grandes Tablées du Saumur- Champigny depuis 13 ans et Festivini depuis 4 ans.
Le Prix René Renou récompense la collectivité « ayant le mieux œuvré, au cours de l’année écoulée pour la défense et la promotion du patrimoine culturel lié à la viticulture   »*.



Festivini 

C’est le festival du vin pendant 8 jours en septembre. Un événement tous les jours , sur tous les sujets , gastronomie, culture ( cinéma, photo), sport, bien-être, dégustation et débats. « Vins, saveurs et bonne humeur » est le slogan de la manifestation

Les Grandes Tablées

Depuis 13 ans les vignerons ont décidé de partager leur amour des produits du terroir. Le concept : Une table monumentale, l’organisation d’un repas assis et partagé à un prix accessible pour chacun, avec les vins du terroir (2 jours en juillet/ août) . Depuis les petites et grandes Tablées se sont multipliés dans les rues des villes et villages de France . C’est la première manifestation à avoir reçu, en septembre dernier, le label « Grande Tablée » attribué par le ministre de l’Agriculture.

Mardi 15 octobre 2013, Marc Olivier, Président de l'AEFO et Directeur honoraire de l’association nationale des Elus du vin, a proclamé avec Anne Meglioli, secrétaire générale de la FIJEV, lors de la soirée de gala du Viteff chez Besserat de Bellefon le lauréat 2013 du Prix René Renou (photo)

samedi 12 octobre 2013

L'AEFO en Arménie

Octobre 2013 - Dans le cadre des programmes de coopération entre la Région Rhône-Alpes et l'Arménie, André Deyrieux, chargé de mission à l'AEFO a participé, avec l'Université du Vin de Suze-la-Rousse, dont il est l'un des enseignants, à un voyage de réflexion à Erevan.


Il s'agissait notamment d'étudier les possibilités de mise en oeuvre d'une politique nationale de développement de l'oenotourisme, notamment dans les régions d'Ararat (où rappellons-le, Noé planta la première vigne) et du Vayotz Dzor autour d'Areni.

Des paysages magnifiques, des ressources ampélographiques originales, des héritages considérables dévoilés récemment par l'archéologie (le plus vieux centre de vinification du monde découvert à Areni remonte à plus de 6.000 ans), et des initiatives dynamiques pour retrouver la glorieuse histoire viticole arménienne sont quelques uns des atouts de ce pays en matière de tourisme vitivinicole.

Les actions publiques ne devraient pas tarder ! L’autre berceau de la vigne, la Géorgie, se montre en ce domaine plus que combatif...

A lire : Arménie, l'oenotourisme sur la Route de la Soie
http://www.winetourisminfrance.com/fr/magazine/1634_armenie_l_oenotourisme_sur_la_route_de_la_soie.htm