aefo

mercredi 28 septembre 2016

PREMIERE SIGNATURE DE LA CHARTE "ITER VITIS PONTIFICUM"

Signature de la Charte

Photo (© Moulin de carré-Tarn )  : André Deyrieux, chargé de mission AEFO et Pierre Verdier, président d’Iter Vitis ont remis la charte à Jean Marc Vayssouze-Faure, maire de Cahors, en présence du   sénateur,  Jean-Claude Requier , de Geneviève Lasfargues, conseillère régionale, de Maurin Berenger, co-président de l'UIVC, de  Jean-Jacques Raffy, conseiller Départemental et de   Dominique Orliac, députée du Lot.




                           LA CHARTE AEFO/ITER VITIS



mercredi 31 août 2016

L'OENOTOURISME MONDIAL.....sans nous !

La Conférence de l’OMT sur l’œnotourisme réunira des experts du monde entier

 ( espagne, italie, canada , états unis, argentine , géorgie représentés...... et pas un français pour parler de nos réalités.....)
L’Organisation mondiale du tourisme (OMT), en collaboration avec l’administration nationale géorgienne du tourisme, organise la première Conférence mondiale de l’OMT sur l’œnotourisme dans la région viticole de Kakhétie, en Géorgie, du 7 au 9 septembre 2016. 
« La Géorgie possède une tradition viticole tout à fait particulière, vieille de 8 000 ans et reconnue par l’UNESCO comme un élément du patrimoine immatériel, ce qui en fait le cadre idéal pour accueillir la Conférence mondiale sur l’œnotourisme. Les succès récents de notre pays pour accroître le nombre de touristes, conjugués au développement des produits touristiques, de la stratégie de marque et du marketing, offrent des conditions optimales pour l’échange de meilleures pratiques, de données d’expérience et de connaissances » a déclaré le Vice-Premier Ministre et Ministre de l’économie et du développement durable de la Géorgie, Dimitry Kumsishvili.
« L’œnotourisme est un segment en plein essor et très porteur dans l’optique de diversifier la demande. Dans le cas de la Géorgie, le potentiel de ce segment est bien connu. Aussi nous réjouissons-nous de tenir la première Conférence mondiale de l’OMT sur l’œnotourisme dans ce pays » a ajouté le Secrétaire général de l’OMT, Taleb Rifai.
La gastronomie et le vin sont devenus des composantes essentielles de l’expérience de découverte de la culture et du style de vie de toute destination, quelle qu’elle soit, et une motivation de voyage de plus en plus importante. Pour favoriser le développement de ce segment, l’OMT a lancé en septembre 2015 le Réseau OMT de gastronomie.
C’est dans ce contexte que l’OMT est en train de mettre au point un prototype de tourisme œnologique en Espagne. Ce travail recouvre une analyse de l’œnotourisme par rapport à d’autres segments touristiques et la conception d’un modèle innovant de développement des produits visant à intégrer les exploitations viticoles dans le cadre plus large du patrimoine culturel, économique, social et environnemental de leur territoire. Les résultats définitifs du projet seront présentés lors de la Conférence.
La Conférence aura une structure dynamique particulière, avec trois séances organisées dans différentes exploitations viticoles réparties dans toute la région géorgienne de la Kakhétie.
Figureront au nombre des orateurs de la Conférence : M. Giovanni Mantovani, PDG de VeronaFiere et créateur de VINITALY, Italie ; Mme Janet Dorozynski, Déléguée au commerce, Vins, bières et spiritueux canadiens et tourisme, Bureau des secteurs commerciaux (BBI), Affaires mondiales, Canada ; M. Mike Veseth, Expert en économie du vin, Professeur émérite d’économie politique internationale, Université Puget Sound, États-Unis d’Amérique; M. Gabriel Fidel, Consultant spécialiste d’œnotourisme, Argentine; Mme Ayana Mizawa, Productrice de vin, Chuo Budoshu Co., Grace Wine, Japon; M. Pedro Vargas, Directeur des projets internationaux, Forum de grandes marques espagnoles, Espagne; M. George Chogovadze, Directeur de l’administration nationale géorgienne du tourisme, Géorgie; M. Levan Davitashvili, Ministre adjoint de l’agriculture de la Géorgie ; M. Patrick Honnef, Producteur de vin, viticulteur, PDG de Château Mukhrani, Géorgie; M. John H Wurdeman V, Propriétaire de Pheasant’s Tears, Géorgie ; M. Santiago Vivanco, Directeur du Musée Vivanco de la culture du vin, Espagne; M. Donald Hawkins, Professeur chaire Eisenhower, université George Washington, États-Unis d’Amérique; Mme Paula Sousa, Directrice des ventes Marketing & Tourisme, Quinta Nova N. S. Carmo, Portugal ; et Mme Zaida Semprun, Directrice commerciale œnotourisme, Groupe Freixenet, Espagne.

mardi 30 août 2016

CAHORS PREMIER LIEU LABELLISE " ITER VITIS PONTIFICUM ® "

Les Rencontres Iter Vitis France auront lieu les 15 & 16 septembre 2016, au coeur du vignoble de Cahors, étape sur l’itinéraire culturel européen, dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine. L’association Iter Vitis France ouvre le débat sur le paysage culturel viticole, son impact sur la dynamique touristique. Cette événement réalisé en partenariat avec la ville de Cahors, le Grand Cahors, L’office de tourisme Cahors /Saint-Cirq Lapopie et l’Union Interprofessionnelle des Vins de Cahors a pour objectif de lancer une réflexion sur un sujet d’actualité :
De l'OEnotourisme au Tourisme OEnoculturel, une évolution vers la prise en compte du patrimoine naturel, matériel et immatériel viticole
L’oenotourisme répond -il à la quête du visiteur ? doit-il prendre un nouveau visage ?
Consommer...du paysage, du patrimoine, de la culture, du tourisme et pas simplement le produit fini !
Quels horizons nouveaux pouvons-nous imaginer pour mieux consommer ?
Connaître le patrimoine viticole et sa valeur.
L’identité culturelle de nos terroirs, source de développement économique local, une opportunité pour les territoires ruraux et les opérateurs locaux. Comment s’en saisir et rendre vivant et attractif le patrimoine viticole ?

En quoi le symposium Iter Vitis va-t-il s’imposer comme innovant ?
C’est la première rencontre ciblant l’axe oenotouristique dans sa dimension Culturelle.
L’une des particularités de ces rencontres est d’offrir un regard croisé entre Viticulture, Tourisme et Culture, destiné à montrer de nouveaux modèles et tendances de consommation dans le respect du produit, pour développer les capacités dynamiques des parties prenantes dans une prospective de croissance économique durable. En quoi ces rencontres vont-elles jouer un rôle important ?
Les rencontres Iter Vitis et le symposium permettront de favoriser le décloisonnement des trois filières Viticulture, Tourisme et Culture le rapprochement des acteurs publics et privés en mettant en exergue la diversité des approches envisageables pour le développement des territoires viticoles et par extension ruraux.
Quel est l’élément conducteur majeur de ces rencontres?
De l’imaginaire du vin à l’interprétation du patrimoine viticole, les intervenants aborderont l’oenotourisme dans sa dimension opérationnelle : stratégie, marketing, gestion des ressources locales, interprétation et communication, promotion.
Les intervenants transmettront des informations précieuses sur l'évolution du tourisme autour du patrimoine viticole.
En quoi les rencontres Iter Vitis répondent elles à la demande des parties prenantes des trois filières ?
Lors des ateliers, en s'appuyant sur des références scientifiques et des expériences régionales, les participants se familiariseront avec les éléments clés de valorisation des destinations viticoles, les outils de médiation et d’accompagnement de l’oenotouriste.
Quelques exemples :
Histoire ou histoire, un simple récit descriptif ou un contenu revisité, agrémenté, captivant l’auditoire qui révèlent l’âme du lieu, qui créent la différence et provoque des émotions encrées dans la mémoire du visiteur.
Art et attractivité.. Pourquoi ne pas valoriser le patrimoine, le mettre en scène, le conter, le raconter pour le plaisir des visiteurs, la fierté des habitants, pour que nos terroirs soient attractifs.
Quels sont les intervenants ?
Un panel très large à l’image du patrimoine viticole pour un véritable dialogue interculturel
Des universitaires et chercheurs membres du comité scientifique de l’association Iter Vitis France, des professionnels du tourisme, de la médiation culturelle, du marketing, de la communication, des vignerons, des passionnés d’art.
Iter Vitis France association loi 1901- www.itervitis.fr- itervitisfrance@laposte.net

A l’issue de la première journée, du symposium :
La remise d’une plaque distinctive officialisera l’entrée du vignoble de Cahors dans l’itinéraire culturel européen
La signature de la Charte "IterVitis Pontificum ®" : La ville de Cahors sera inscrite sur la Route des vins des pontifes.


Le programme en ligne sur www.itervitis.fr



vendredi 26 août 2016

UNE ROUTE QUI DEVIENT NATIONALE : ITER VITIS PONTIFICUM ® !


Lors du vernissage de l’exposition « Les vins des Pontifes d’Avignon » qui se tient jusqu’au 20 septembre au palais des Evêques de Bourg saint-Andéol le président de l’AEFO*  a fait l'annonce suivante :

"Spécialiste en Oenotourisme, l’association AEFO a  fait une étude sur une action nommée « Iter Vitis Pontificum » © (route des vignes des pontifes). La première réalisation a été une exposition itinérante.  Cette route   partie du Vaucluse à l’état d’idée, a fait depuis son chemin et vient  de prendre corps au niveau national.

En effet L’AEFO, et Iter Vitis France **,  qui a reconnu  la portée culturelle de la dite route, viennent de   s’associer  pour créer cette route «Iter Vitis Pontificum® » au niveau national. Elles ont établit un partenariat pour développer cette Route des Vins des Pontifes (évêques et papes) en France et ont rédigé une Charte d’entrée qui vient d’être adoptée en ce début Juillet.

Cette Route des Vignes des Pontifes  s’ouvre aux entités porteuses de cet héritage, de cette histoire; elles pourront prétendre à leur inscription sur l’itinéraire culturel européen  Iter Vitis et à la dénomination « Etape Iter Vitis Pontificum ©»  après instruction du dossier de candidature. D’ores et déjà, Cahors va signer la Charte en septembre, suivie par Eguisheim en Alsace, Chatillon sur Marne en Champagne et  après, aussi,  Avignon ou tout autre ville du Vaucluse. Bourg Saint Andéol avec son Palais des Evêques pourrait être l’Etape « Iter Vitis Pontificum© » de l’Ardèche…

Enfin il a indiqué  que l’exposition vient d’être invitée, après Bourg Saint Andéol, au Clos de Vougeot pour la manifestation « Livres en vigne » les 24 et 25 septembre prochains. Un vernissage porteur de bien bonnes nouvelles pour l’histoire des vins des pontifes au niveau national !










*A.E.F.O - Association Européenne de Formation à l’Oenotourisme - http://aefoenotourisme.blogspot.fr



** Iter Vitis est l’organisme promoteur de l’Itinéraire Culturel du Conseil de l’Europe «Iter Vitis, Les Chemins de la Vigne ». www.itervitis.fr

mercredi 15 juin 2016

DECOUVERTE ET PEDAGOGIE



L'exposition "Les Vins des Pontifes d'Avignon" organisée par l'AEFO  a accueilli le mercredi 15 juin au Château de Ruth à Sainte Cécile les Vignes ( Vaucluse) les élèves de l'Université du Vin de Suze la Rousse de la première session du "Certificat Animateur-vendeur de produits et services agri et oenotouristiques" . Ce fut l’occasion pour Marc Olivier , président, de parler de la « Iter Vitis Pontificum », concept qui va être élargi à toute la France  (en relation avec l’Association Iter Vitis), à  André Deyrieux (chargé de mission à l’AEFO) de parler d'oenoculturel et de vin et à Jean-Pierre Saltarelli auteur du livret «  le vin des papes d’Avignon » édité à l’occasion de cette exposition de détailler la vie et la consommation de vin au temps des papes d’Avignon. L’exposition va migrer dès la fin du mois en Ardèche, au Palais des Evêques de Bourg Saint-Andéol jusqu’au 20 septembre.

jeudi 14 avril 2016

ASSISES DE L'OENOTOURISME A MARSEILLAN (HERAULT)

Le 7 avril  dans les chais de Noilly-Prat  à Marseillan (Hérault) la Pays de Thau tenait ses assises annuelles de l'oenotourisme avec la question à débattre "Oenotourisme, comment se démarquer ?". Aujourd'hui, face à une concurrence accrue en matière d’oenotourisme, il est impératif d'accentuer son positionnement concurrentiel, en faisant preuve d’une originalité authentique, en surprenant les touristes et oenotouristes, pour se démarquer et attirer davantage le public dans les exploitations.

Ces assises étaient animées comme cela est le cas depuis 4 ans  par André Deyrieux, chargé de mission de l'AEFO.

La journée était ouverte par le Bilan et les perspectives de la destination « Pays de Thau » avec le label Vignobles et découvertes à renouveler et l'élargissement de la destination labellisée sur les appellations Picpoul de Pinet et Côtes de Thau à envisager.
Ensuite a été passée en détail la stratégie oenotouristique et le positionnement des destinations dans la  nouvelle grande région par tous les niveaux : Pays de Thau, Hérault, Région Languedoc-Roussillon Midi Pyrénées :
« Le Pays de Thau, le challenge d’un nouveau positionnement » : par Yves Michel, Vice Président délégué au développement économique de Thau agglo  « Vignobles & Découvertes en Hérault : la nécessaire mise en cohérence des destinations »  par Pascal Schmid, Directeur d’Hérault Tourisme
« L’expérience Gardoise : l’IGP Cévennes »  par Danny Péregrine(IGP du Gard)
« Une stratégie pour le Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées : la vision du CIVL  par son directeur Bernard Augé.

Après un buffet de saveurs du pays de Thau où l'on a découvert avec plaisir la " nasse (Nassarius mutabilis)" à  la sauce catalane ou en persillade ( délicieux...), les accords mets et vins, un atelier cocktail  Noilly Prat, la journée a continué avec deux  ateliers qui ont permis de réfléchir sur :

- 1. « Mobiliser le riche potentiel culturel et artistique de Sète et du Bassin de Thau afin de faire émerger des offres originales de découvertes, de visites et de dégustations dans les exploitations de la destination, qu'elles soient viticoles, conchylicoles ou plus généralement liée au terroir ». avec Yvon Tranchant, Directeur de la Scène Nationale du Bassin de Thau, Laure Poudevigne et Juliette Pradelle, Cie Paradisiaque et  Eleonor de l'Abbaye de Valmagne 


  - 2 « Story Telling : mettre en valeur sa différence pour une dégustation hors des sentiers battus ?» avec André Deyrieux , fondateur de winetourism média, de Marc Jonas, Conseil en Oenotourisme et de Yannick Séguier, cinéaste et réalisateur du film "Le Midi Viticole".








Avec ces assises le Pays de Thau montre combien l'Hérault (qui avait obtenu de l'ANEV - www.elusduvin.org - le Prix René Renou en 2014 pour sa politique viticole) est en pointe en matière d'oenotourisme , que son territoire est maintenant bien quadrillé par des territoires définis, complémentaires en matière d'offre. Celui de Thau accueillera encore cette année bon nombre d'animations dont le Festival Oenovideo ( http://www.oenovideo.com/ ) à Frontignan du 26 au 29 mai prochains.

Plus d'infos sur :  http://www.paysdethau.fr/